Retour sur La chasse aux fantômes – 31 & 1er novembre 2014

1349 : année de la Grande Peste

L’un des pires moments de l’Histoire locale : les ravages de la guerre , de la peste et des hommes politiques malchanceux …

XIVe siècle : le château des Allymes n’est pas encore français. Il le deviendra seulement en 1601 sous le Roi de France Henri IV grâce à René de Lucinge.  Auparavant, la forteresse était située dans le Comté de Savoie.

553231_1649807321912184_2198091344865454055_n  10305183_1649807598578823_3270294504297489681_n

Chaque année, c’est un nouveau pan de l’histoire locale qui est abordée. Les visiteurs devaient mener leur enquête, trouver les fantômes cachés dans le château afin de trouver le mot mystère qui permet de localiser une cité. Une cité où a eu lieu un massacre d’innocents Juifs pour enrayer l’épidémie de Peste.

10370890_1649807741912142_1839942286365419686_n 10376266_1649807248578858_1533245518981561061_n10388062_1649807831912133_9072239518968889622_n 10423686_1649807618578821_442370322564116960_nUn peu d’histoire

En 1349, un terrible fléau s’abat sur l’Europe : la Peste. L’épidémie se répand avec une rapidité foudroyante touchant toutes les catégories sociales : personne n’est épargné et personne ne comprend cette terrible punition ! Face à la Mort qui hante les esprits, des danses macabres sont représentées dans les lieux sacrés pour souligner la vanité des distinctions sociales. 1349 correspond aussi à la vente du Dauphiné au Royaume de France. La légende veut qu’une Dame blanche apparaisse dans les ruines du château…

10610549_1649807378578845_1457200879988288777_n 10690009_1649807411912175_1665778105582310058_nQuelques chiffres

Bravo aux gagnants 2014 qui ont gagné un pass illimité pour leur famille : Marianne LADEVIE de Villeurbanne, Stéphanie AQUADRO de Tenay, Valérie COMBET de Bettant, Rémy et Bastien GIREAU de Serrières-de-Briord, Léa, Hugo et Emma CASILE d’Ambérieu-en-Bugey.

Impression

 

 

Notre partenaire pour ces deux journées d’animations, avec FC radio et le magasin Au Bal masqué.