252. Être le dindon de la farce

Cette expression signifie “être dupé”, dans le sens “être la victime”.

Deux explications à cette expression:

  • La première est médiévale où il était courant que les bouffons et comédiens amusent l’assemblée grâce à des farces où les parents bafoués par leurs enfants auraient été représentés par des dindons et surnommés les pères dindons. Néanmoins, cette explication présente des incohérences, le dindon étant un volatile originaire du Mexique qui n’a été importé en Europe que vers 1500. On les appelait aussi les coqs-d’inde ou poule-d’inde. Cependant, ce terme était précédemment utilisé pour définir la pintade, une autre volaille originaire d’Abyssinie et importée en Europe par les Grecs et les Romains dès l’Antiquité.
  • La deuxième fait référence à un spectacle proposé au 18e siècle à Paris appelé “le ballet des dindons”, un spectacle comique, une farce, particulièrement cruel pour les volatiles puisqu’on les forçait à marcher sur une plaque métallique brûlante et qu’on riait de la “danse” qu’ils effectuaient pour ne pas se brûler les pattes.